Catégorie : Financements & lois

Des aides pour la rénovation de votre habitat

Quelles aides demander pour la rénovation de votre habitat ? Cet article vous aidera à comprendre comment rénover votre habitat à moindre coût et surtout comment gagner de l'argent en rénovant votre habitat. Retrouvez toutes les aides pour rénover votre habitat. Vous souhaitez rénover votre habitat et vous ne savez comment financer vos travaux ? Nous avons réuni toutes les informations qui vous intéressent. Loi Pinel Marseille Un mode d'emploi facile à comprendre sur toutes les aides que vous pouvez obtenir : Eco prêt à taux zéro Eco prêt habiter mieux Crédit d'impôt à la transition énergétique Provence Eco Renov Subventions et primes de l'Anah Dans ce guide pratique vous trouverez tous les éléments à savoir lorsque vous voulez faire rénover votre habitat. Toutes les bonnes questions à se poser, êtes vous vraiment concerné par ces aides ! Nous répondons à toutes vos questions dans ce guide 100% pratique. Vous trouverez toutes les explications sur ces aides, les modes d'emploi, et nous vous expliquerons quels sont les travaux éligibles. Afin de mieux comprendre vous trouverez un cas pratique qui vous permettra de visualiser les économies que vous pouvez réaliser grâce à ces aides. Enfin vous trouverez dans ce document toutes les réalisations "100% éco-renov" de SAM Vérandas. Pour recevoir ce document c'est simple il suffit de remplir ce formulaire et vous recevrez le document par e-mail.  

Comment récupérer 18 000 € sur des travaux de rénovation à 20 000 € ?

Non vous ne rêvez pas, jusqu’à 50% ! Il ne s’agit pas de tous les travaux évidemment, ni pour toutes les bourses, mais si vous avez cliqué sur cet article c’est que l’envie de rénovation et d’économiser est bien là. Surtout ne quittez pas la page et lisez ce qui suit, cela vous concerne directement ! Nous indiquons ici les aides pour les propriétaires occupants une maison individuelle. Avec les différentes aides et selon vos ressources vous pouvez sur des travaux de rénovation à 20 000 euros récupérer 18 000 € ! Explications... Connaissez-vous l’Anah ? Comprenez l’Agence Nationale de l’Habitat, un établissement public sous la tutelle des ministères en charge du Logement et de l’Habitat durable, du Budget et de l’Economie. La mission de cet organisme est d’apporter des aides financières aux propriétaires afin de moderniser et d’améliorer le parc de logements privés en France. La cible de l’Anah : les ménages aux revenus "modestes" et "très modestes", les personnes de plus de 60 ans, et les personnes en situation d’handicap. Cet article va vous donner un aperçu des différentes aides que vous pouvez demander. Des subventions qui pourront parfois rembourser jusqu’à 50% du montant dépensé ! Département du 13 : des opérations programmées Une petite définition s’impose. Votre maison est peut-être située dans un périmètre d’une opération programmée. Ce contrat a été signé entre l’Anah et la collectivité locale. Ce dispositif alloue un budget de rénovation dans un périmètre précis afin de mettre fin à plusieurs difficultés signalées. Ce programme permet alors de bénéficier GRATUITEMENT de l’assistance à maîtrise d’ouvrage nécessaire qu’elle soit administrative, technique, juridique et sociale. Si vous n’êtes pas dans ces zones d’opération programmée, vous devez alors vous adresser à un organisme agréé par l’Etat pour une mission d’AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage).  Une prestation payante qui sera en partie subventionnée par l’Anah : 817€ pour les dossiers pour des travaux lourds, pour la réhabilitation d’un logement indigne ou très dégradé 556 € pour des travaux de rénovation énergétique 467 € pour des travaux liés à la sécurité et à la salubrité de l’habitat 467 € pour les travaux d’adaptation d’un logement pour une personne âgée de 60 ans et plus ou en situation d’handicap Les conditions de ressources pour subventions Comme expliqué plus haut, l’Anah a pour vocation à aider les ménages les plus modestes. Pour cette raison les subventions sont soumises à plusieurs conditions, dont les ressources classées dans 2 catégories : très modestes et modestes. Pour savoir si vous êtes éligible, vous devez prendre en compte la somme des revenus fiscaux de référence de l’année N-2 de toutes les personnes qui occupent votre maison. Ce montant figure sur votre avis d’imposition. En clair, pour une demande de subvention pour cette année 2016, les revenus concernés seront ceux de 2014. Si vos revenus ont baissé de 2014 à 2015, l’Anah peut prendre en compte les ressources de 2015 : Pour la catégorie revenus très modestes dans la région PACA Nombre de personnes composant le foyer Revenus en euros par an (N-2) 1 14 308 € 2 20 925 € 3 25 166 € 4 29 400 € 5 33 652 € Par personne supplémentaire + 4 241 €   Pour la catégorie revenus modestes dans la région PACA Nombre de personnes composant le foyer Revenus en euros par an (N-2) 1 18 342 € 2 26 826 € 3 32 260 € 4 37 690 € 5 43 141 € Par personne supplémentaire + 5 434 € Quels travaux sont subventionnés ? 2 types de travaux sont subventionnés par l’Anah : Les projets de travaux lourds : il s’agit de la réhabilitation d’un logement dit « indigne » sans confort de base (absence de sanitaires, de chauffage…) ou logement très dégradé. Les projets de travaux d’amélioration : pour une rénovation énergétique, une adaptation pour qu’une personne âgée de plus de 60 ans, ou une personne en situation d’handicap, puisse vivre chez elle. Les travaux d’entretien, de décoration, assimilables à de la construction neuve ou d’agrandissement sont exclus. Les travaux lourds Ils permettent de rénover entièrement un logement insalubre. Une évaluation énergétique est obligatoire. Ces travaux permettent de réaliser des économies d’énergie. De ce fait l’Anah, en plus de subventionner les travaux, peut également vous verser la prime « Habiter Mieux ». Elle est accordée lorsque les travaux améliorent d’au moins 25% les performances énergétiques du logement. Les travaux d’amélioration Ils comprennent : les travaux pour la sécurité et la salubrité de l’habitat, les travaux de rénovation énergétique, les travaux pour l’autonomie de la personne permettant d’adapter le logement à la perte d’autonomie liée à l’âge ou à l'handicap de la personne propriétaire occupante du logement. Conditions obligatoires pour les travaux d’amélioration : Le logement doit être achevé depuis 15 ans Les travaux ne doivent pas démarrer avant la demande de subvention Les travaux doivent être faits par des professionnels du bâtiment pour un montant minimal de 1 500 € HT (sauf pour les ménages aux revenus très modestes, aucun seuil n’est alors exigé). Taux et plafond : combien allez-vous toucher ? Les chiffres décrits ici sont des taux et plafonds nationaux de base. Ils peuvent être revus à la baisse selon les priorités locales. Type de travaux Montant maximal des travaux pour subvention Taux...

Pourquoi choisir une entreprise certifiée RGE Qualibat ?

L’année dernière nous avons souvent abordé l’importance de la qualification RGE Qualibat lors du choix d’un menuisier pour la réalisation de vos travaux de rénovation. Voyons ici pourquoi la certification sera d’autant plus importante et gagnera en intérêt au fil des ans. Qualifications RGE Qualibat et Qualibat décortiquées La certification RGE Qualibat ne s’obtient pas facilement. De lourdes procédures administratives sont à la charge de l’entreprise pour acquérir le précieux sésame. -          En choisissant une entreprise comme SAM Vérandas, vous vous assurez d’obtenir des produits contrôlés, vous achetez ainsi auprès d’une société économiquement et moralement responsable. -          Que ce soit dans l’atelier de fabrication ou chez le particulier, nos équipes suivent de nombreuses règles de sécurité pour assurer leur confort au travail. -          Une entreprise certifiée QUALIBAT est contrôlée avec rigueur : matériaux, prise en charge du client, régularité de la situation administrative et juridique de l’entreprise, compétence technique, envergure financière, tout est analysé. Avec la mention RGE, SAM Vérandas s’engage à avoir la technique et les matériaux nécessaire à la fabrication de menuiseries assurant la meilleure isolation possible et faire ainsi profiter au particulier du crédit d’impôt  pour la transition énergétique et de l’éco-prêt à taux zéro. Sachez que le label RGE Qualibat est attribué pour 4 ans, et durant ces quatre années l’entreprise doit fournir des preuves de son respect de la réglementation en vigueur. Attentions aux faux amis ! Beaucoup de menuiseries dans la région ne souhaitent pas « perdre leur temps » en démarches administratives, et n’ont pas le label RGE Qualibat. Pour ne pas perdre de clients, ces entreprises proposent souvent de réaliser une remise égale au crédit d’impôt. ATTENTION, cette pratique totalement illégale et également une fausse bonne idée pour le particulier. En effet, si ces entreprises ne font pas les démarches en rechignant face à la charge de travail administratif, c’est également car elles n’ont ni le savoir-faire, ni les matériaux nécessaires pour réaliser des menuiseries éligibles au crédit d’impôt ! Si aujourd’hui vous pensez réaliser des économies en choisissant ces entreprises, demain, lorsque la taxe d’habitation et foncière seront indexées sur les dépenses énergétiques de votre logement vous perdrez gros (une évolution de plus en plus envisagée). Sachez que la transition énergétique est, d’autant plus depuis la COP21, une urgence nationale. Les logements anciens doivent et seront rénovés, il ne s’agit que d’une question de temps. Retrouvez plus d’informations à ce sujet sur le site du gouvernement : http://www.renovation-info-service.gouv.fr/

La réglementation RGE : Pour qui, pourquoi ?

La SAM est une entreprise RGE Qualibat, mais quels sont les enjeux et qu’en retirent les clients ?   RGE qu'est-ce-que c’est ? Le label RGE ou le fait d’être « Reconnu Grenelle Environnement » va concerner toutes les entreprises du bâtiment (maçons, menuisiers, électriciens, plombiers…), qui réalisent des travaux s’inscrivant dans une amélioration de la performance énergétique ou de développement durable. Ainsi ces acteurs sont susceptibles de demander le label RGE pour un domaine spécifique d’installation ou de pose qui va concerner entre autre : la pose de pompe à chaleur, l’isolation thermique de l’habitat (planchers, toitures, combles), l’équipement en chauffage à énergie solaire… Que promet ce label?  Depuis juillet 2014, l’Etat cherche à privilégier les entreprises certifiées RGE en attribuant des aides financières aux particuliers qui effectuent des travaux de rénovation énergétique chez des entreprises Reconnus Garants de l’Environnement. Bien entendu, les travaux réalisés doivent respecter des niveaux de performance énergétique élevés pour être éligibles aux aides de l’Etat. Ces aides concernent : L’Eco Prêt à Taux Zéro (Eco-PTZ) mis en place le 1er juillet 2014 Le Crédit d’Impôt Développement Durable (CIDD) depuis le 1er janvier 2015 devenu le Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE) Et à partir du 1er juillet 2015, les Primes liées aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE) Cette certification RGE permet de limiter les dépenses de l’état avec des acteurs dont les compétences et savoir-faire  sont reconnus et validés par des organismes qualificateurs. Quels avantages pour les professionnels ? La valorisation des savoir-faire de l’entreprise et donc d’augmenter le chiffre d’affaires à court et moyen termes Le Renforcement de la confiance entre particuliers et professionnels avec une image sérieuse L’attractivité sur le marché de la rénovation énergétique en vue des différentes aides qui y sont jointes (ECO PTZ, Crédit d’impôts) La reconnaissance sur le marché de la rénovation énergétique Une réduction sur les primes d’assurance Quels avantages pour le client ? L’assurance d’avoir une entreprise compétente et qualifiée pour ses travaux de rénovation Une protection contre les éco-délinquants et/ou avec situation financière fragile Des aides publiques en adéquation avec ses besoins pour son projet de rénovation énergétique Un indice de confiance très fiable avec une entreprise régulièrement contrôlée.      

Rénovation énergétique : pensez au crédit d’impôt !

Réaliser des économies d’énergie passe inévitablement par une rénovation énergétique de votre logement. Un investissement financier qui vous permettra de bénéficier d’une aide fiscale très avantageuse : un crédit d’impôt pour la transition énergétique (ndlr : CITE) de 30%. Comment savoir si vous pouvez en bénéficier ? Sachez qu’aujourd’hui avec la nouvelle loi de finances 2015-2016 il n’est plus obligatoire de réaliser un bouquet de travaux pour profiter de ce crédit d’impôt. Mieux encore, aucune condition de ressources n’est nécessaire ! Mais à combien s’élève cette aide d’Etat ? L’avantage fiscal de 30% a été plafonné à 8 000 euros pour une personne seule, 16 000 euros pour un couple et 400 euros supplémentaire par personne à charge, sur les dépenses réalisées et sur une période de 5 ans. Pour connaître la liste des équipements concernés par le CITE cliquez ici : rénovation énergétique Quelle est la marche à suivre ? Pour déclarer vos travaux de rénovation énergétique, vous devez en faire état lors de votre déclaration de revenus de l’année suivant la réalisation des travaux. Conservez toutes les pièces justificatives soigneusement afin de les joindre à votre déclaration d’impôt. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est applicable aux chantiers réalisés depuis le 1er septembre 2014. Vous pouvez avoir davantage d’informations sur comment déclarer à cette adresse : http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/10067-PGP L’obligation de passer par un professionnel RGE Le saviez-vous ? Les travaux de rénovation devront être réalisés par un professionnel ayant la qualification RGE, c’est-à-dire Reconnu garant de l’environnement. SAM Vérandas est Reconnu Garant de l’Environnement depuis 2014. Force de proposition en faveur d’une menuiserie éco-responsable, l’équipe SAM Vérandas vous propose des produits économiques: vitrage ou encore volets isolés, chaque menuiserie est pensée pour améliorer le confort d’été comme d’hiver. Un facteur essentiel afin de réduire considérablement les dépenses énergétiques d’un logement à chaque saison. N’hésitez pas à contacter nos équipes au 0 805 20 12 12 afin de discuter de votre projet de rénovation énergétique !